Ava: L’Assistante Virtuelle D’Autodesk

Après Otto-un petit robot qui trouvait les codes d’activation des produits pour leurs clients, Autodesk innove aujourd’hui avec un chatbot développé avec l’intelligence artificielle d’IBM : Ava. Afin de répondre à la demande de sa clientèle et en lien avec leur nouveau Business Model dirigé vers Cloud, Autodesk a tenu à inclure un chatbot créatif et intelligent.

Ainsi, Ava a été lancée en 2017 par l’industrie. Ce nouveau chatbot est coordoné par sa base d’Intelligence Artificielle, qui lui donne des fonctionnalités plus avancées que les autres robots. Ava n’est donc pas un simple instrument automatique, mais « un outil d’engagement client » selon Rachael Rekart, Directrice de projet chez Autodesk. Ava comprend, réfléchi et a même une personnalité définie.

Ava : un robot révolutionnaire

De plus en plus de compagnies telles que Google, Amazon ou même Facebook ont développé leurs bots. Les chatbots sont devenus un outil populaire auprès des entreprises. Malheureusement, la plupart de ces bots sont limités quand il s’agit de conversation avec un client. Autodesk a voulu ainsi créer un véritable assistant virtuel qui pourrait outrepasser ces limites. Grâce à sa base d’intelligence artificielle, Ava possède des qualités de conversations qui manquent à ses prédécesseurs. Dotée d’une voix féminine et d’un aspect de jeune femme métisse en image, Ava détient une personnalité qui charme les clients. Autodesk investit beaucoup dans le côté « humain » d’Ava afin qu’elle change de ton et de style devant différents clients.

Le succès d’Ava

Les chiffres le montrent déjà : Ava est un succès. Rachael Rekart déclare qu’Ava gère aujourd’hui 30% des appels du service à la clientèle d’Autodesk. 45% de ces appels sont sous la gérance complète d’Ava, alors que 30% doivent être redirigés vers un téléopérateur humain. Les 25% restant sont tout simplement des gens qui veulent discuter avec le robot. Ava récolte, selon Autodesk, un taux de 90% de satisfaction d’après les clients.

Ce qui reste à découvrir avec Ava

Si à la base, Ava ne parlait qu’anglais, désormais elle s’exprime en plusieurs langues, dont le français. S’étant dit, elle ne maîtrise le français qu’à l’écrit, dans mode « chat ». Autodesk se déploie à faire en sorte que son assistante virtuelle puisse parler plusieurs langues afin d’automatiser une bonne partie de son service clients. L’entreprise a aussi pour but d’ajouter des mains et plusieurs autres expressions à Ava afin qu’elle puisse converser plus facilement avec les clients.

Malgré les améliorations qui restent à être mis en place sur Ava, le robot demeure une innovation dans le service client.

Contactez-nous

Si vous voulez en savoir plus sur les nouvelles technologies de la relation client, n’hésitez pas à nous contacter au 09 70 71 83 00 ou laissez nous un message sur notre site.

 

Source : https://www.lemagit.fr/etude/Autodesk-confie-sa-relation-client-a-son-assistant-virtuel-Ava