RGPD : Les Entreprises Se Préparent à La Nouvelle Loi De Protection Des Données

RGPD : Les Entreprises Se Préparent à La Nouvelle Loi De Protection Des Données

Le 25 mai 2018 entrera en vigueur le Règlement général sur la protection des données (RGPD), une loi européenne sur la vie privée. Cette initiative vise à apporter des limites à la manière dont les informations personnelles des consommateurs sont collectées et utilisées par voie numérique. Le but est de permettre aux utilisateurs d’avoir une parfaite connaissance et une meilleure compréhension des conditions de traitement de données.

Avec l’arrivée de cette loi, les entreprises se voient obligées d’être plus claires sur le nom, l’adresse personnelle, les données de localisation, l’adresse IP ou l’identifiant associé aux différentes plates-formes web. Elles devront ainsi détailler aux consommateurs les raisons de la transmission des données.

Pour ce qui est des consommateurs, ils pourront accéder aux données sauvegardées par les entreprises, mais aussi modifier les données. Ils auront également la possibilité de restreindre le champ d’intervention des algorithmes.

Le RGPD concerne les acteurs des 28 pays membres de l’Union européenne indépendamment de la source du traitement des informations personnelles.

Quelles sont les données concernées ?

Les données protégées comprennent :

  • Nom/prénom
  • Adresse postale
  • Adresse IP / données GPS (données de localisation)
  • Numéro de téléphone
  • Adresse email
  • Numéro d’identification ou identifiants
  • Cookies
  • Les données sensibles : informations relatives à l’identité économique, physique, psychique ou génétique
  • Opinions politiques

Une amende pouvant atteindre 20 millions d’euros

Contourner le Règlement général sur la protection des données est passible d’amende pouvant aller jusqu’à 20 millions d’euros, ou 4 % du chiffre d’affaires global d’une entreprise. Cette amende peut s’appliquer, par exemple, pour une utilisation des données sans le consentement explicite du client.

Les entreprises doivent donc dès maintenant procéder à la réforme de leurs procédures pour qu’elles puissent exercer sereinement.

Et toutes les structures ayant accès à des données client au moyen des différentes plates-formes telles que sites web, logiciels, CRM entre autres, sont concernées.

Gérer la relation client en conformité au RGPD

Il est important de confier ses services de relation client à des prestataires fiables. Pour plus de renseignements, appelez-nous au 09 70 71 83 00 ou adressez-nous un mail via notre formulaire de contact. Nous pouvons vous mettre en relation avec les meilleurs centres de contact pour gérer vos différentes opérations en toute sérénité.

 

 

Source : http://www.fredzone.org/rgpd-tout-ce-quil-faut-savoir-pour-se-mettre-en-conformite-443

Un Problème Technique D’Orange Paralyse La France

Un Problème Technique D’Orange Paralyse La France

Le lundi 14 mai 2018 a été un jour assez sombre pour Orange, Free, SFR de même que Bouygues Telecom. En effet, ces opérateurs français de télécommunications ont été touchés par une panne en pleine matinée. Tout a commencé lorsque Downdetector a décelé une anomalie dans le réseau Orange.

Or, comme il analyse en temps réel les problèmes techniques sur les principaux réseaux en France,  il a su que quelque chose clochait. Peu après, cela s’est propagé chez les autres opérateurs tiers, privant foyers et entreprises de mobile, télévision et Internet fixe.

Ainsi, durant le laps de temps qu’ont duré les réparations, les milliers d’abonnés ne pouvaient aller sur le Net ou téléphoner. À la mi-journée, des milliers de rapports d’erreur étaient recueillis par les agents en action pour cerner et éradiquer le problème. Heureusement, en fin d’après-midi, les choses sont rentrées dans l’ordre.

Les superhéros des serveurs de téléphonie ont fini par venir à bout du problème. Cependant, le soulagement fut de courte durée puisqu’en ce mardi matin, on a constaté d’autres soucis techniques sur le réseau Orange. L’Opérateur a fait son Mea Culpa, reconnaissant que cela provenait bien de chez lui. Toutefois, lentement, mais sûrement, l’Hexagone retrouve son calme… Eh oui, sa population peut passer des coups de fil, envoyer des SMS et surfer en ligne, alors… Ça va mieux !

Les Impacts d’une panne de réseau sur les centres d’appels

C’est une bonne nouvelle ! Cependant, on ne peut ignorer qu’il y a de nombreuses firmes qui utilisent les lignes qui transitent par les réseaux affectés. Parmi, on retrouve les centres d’appels. Or, lorsque surviennent ce genre d’incidents, ils peuvent être bien mal en point.

Effectivement, utilisant le téléphone pour les appels entrants et sortants, ils se trouvent privés de leur outil de travail. Idem lorsque les agents sont plongés dans une campagne marketing requérant les envois de SMS ou de courriels.

La communication étant coupée, il n’y a pas d’affaire conclue et encore moins de rendez-vous établis. Cela peut engendrer des pertes financières conséquentes.

Du côté du client, la frustration peut s’installer. Eh oui, c’est bien au moment où ils ont le plus besoin d’un conseiller qu’ils ne peuvent pas l’atteindre. Certains seraient même tentés d’abandonner les affaires sur le point d’être conclues par manque de patience ou d’assistance du service client.

Bref, ce n’est pas une situation idéale pour les clients comme pour les agents des centres d’appels.

Solution : Et si on innovait…

Il est vrai que ce genre de panne n’épargne personne. Toutefois, il est possible de ne pas perdre toute la productivité de la journée. En effet, grâce à des outils innovants, nombreux sont les centres d’appels, notamment en offshore, qui se démarquent. Ils sont en mesure de se rabattre sur un CRM performant, par exemple. Ce genre de système de pointe permet de pallier les divers inconvénients qui peuvent survenir à l’improviste, comme la panne de réseau.

Cela optimise, entre autres, le service client qui reste opérationnel en se branchant sur des systèmes indépendants. De cette façon, la continuité des services est assurée. Que ce soit en B2B ou B2C, la communication demeure active, favorisant un travail en continu. L’efficacité de l’exécution des tâches garde le même rythme qu’à l’accoutumée, ce qui évite la perte de temps, de clients et d’argent.

Informez-vous sur les centres d’appels s’appuyant sur la technologie avancée

Souhaitez-vous obtenir des renseignements sur les infrastructures innovantes utilisées dans les centres d’appels pour contrer les divers incidents bloquants la productivité ? Appelez-nous au 09 70 71 83 00  ou remplissez le formulaire de contact qui se trouve sur notre site. Ce sera un plaisir de vous donner des informations pertinentes ou même de vous guider vers des centres d’appels externalisés utilisant ces outils novateurs.

 

Article source : http://www.zdnet.fr/actualites/panne-geante-chez-les-operateurs-orange-confirme-que-les-problemes-persistent-39868184.htm

L’optimisation de l’expérience cliente personnalisée est devenue nécessaire pour toutes entreptrises. C’est ce que révèle l’étude d’Accenture.

Personalization Pulse Check 2018 par Accenture

Accenture Interactive a effectué en novembre 2017 une étude pour démontrer le degré de maturité des différentes marques concernant l’expérience client personnalisée. Le Personalization Pulse Check 2018 démontre la nécessité de converser avec le client plutôt que de seulement communiquer avec celui-ci.

Pour mener à bien son étude, Accenture a interrogé 8 000 consommateurs du Royaume-Uni, des États-Unis, et de plusieurs autres pays d’Europe. Le résultat n’en démord pas : les clients ne sont pas satisfaits de l’expérience personalisée sur le web. D’ailleurs, 48% des interrogés ont déclaré avoir quitté le site d’une marque pour un autre, car ils n’étaient pas satisfaits du service reçu. Ce chiffre est plus important que celui de 2017 qui s’élevait à 40%.

Partage de données pour l’optimisation de l’expérience personnalisée…avec transparence

La solution à ce problème est l’expérience personnalisée. Les clients veulent des sites et des marques qui les reconnaissent et prennent en considération leurs préférences afin de leur faire des propositions à leur goût. C’est ce qu’affirment 91% des interrogés. Plus de trois quarts d’entre eux (83%) accepte de partager leurs données afin d’optimiser la personnalisation.

Ceci étant dit, l’échange et l’utilisation des données doivent se faire dans la transparence. L’accent est émis sur le contrôle des informations. Les clients veulent un échange transparent, fiable et sans danger.  Le trop d’informations n’effraient pas les clients. 73% des clients interrogés confient qu’ils ne considèrent pas la communication entre revendeurs et client comme encombrante.

Sur les 27% restant, 64%  attestent leur malaise face au fait qu’ils n’ont pas partagé de données avec le site consciemment, mais que le site se basait sur leurs achats pour faire des recommandations. Il faut donc établir un lien de confiance entre les consommateurs et les marques.

Les pratiques à faire…et celles à éviter

L’étude d’Accenture Interactive s’est portée aussi sur les pratiques de personnalisation que les clients préfèrent et ceux qui les effraient. Par exemple, un mail d’excuse après une mauvaise expérience, est très apprécié des clients. D’ailleurs, cette pratique s’est révélée être la plus populaire parmi les répondants.

La géolocalisation, d’autre part, s’avère être une pratique qui effraie les clients. Alors que les marques ont mis l’accent sur la prédiction des consommateurs, eux déclarent vouloir une expérience personnalisée plus libre. En sommes, les clients veulent plus de contrôle dans la personnalisation des données.

Offrez une expérience client unique avec nos prestataires

Pour plus de détails sur la personnalisation de l’expérience n’hésitez pas à nous contacter. Nous collaborons avec les meilleurs de la gestion de la relaiton. Appelez-nous vite au 09 70 71 83 00 ou laissez-nous un petit message directement sur notre site.

CRM : Les Tendances Du Marché Concurrentiel En 2018

CRM : Les Tendances Du Marché Concurrentiel En 2018

Un rapport nommé Global Social Customer Relationship Management CRM Market met en évidence le marché concurrentiel des logiciels de gestion de la relation client (CRM) au niveau mondial. Il est détaillé selon différentes catégories : les concepteurs, le type, les utilisateurs finaux et les régions géologiques.

Les acteurs majeurs sur le marché international des logiciels de gestion CRM sont : Netsuite, Salesforce, IBM, Oracle, Jive Software, SugarCRM, Microsoft, Lithium, Sap et Pegasystems. Par type, le rapport est classé en fonction des paramètres suivants : gestion sociale, intergiciel social, mesure sociale, surveillance sociale et écoute sociale et cartographie sociale. Pour ce qui est des utilisateurs finaux, il est déterminé selon le service à la clientèle et l’assistance.

Parmi les régions clés actives sur le marché mondial des logiciels CRM, on retrouve la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne du côté du continent européen. Les autres régions principales incluent l’Amérique-du-Nord, le Japon, la Chine, l’Inde et l’Amérique latine. Le Moyen-Orient et l’Afrique, destinations phares de l’externalisation, font également partie des zones actives sur le marché des logiciels de gestion de la relation client.

Pourquoi connaître le marché des logiciels CRM ?

Cette étude vous permet d’évaluer plusieurs points en vue d’optimiser le choix d’un logiciel CRM. Ainsi les décideurs peuvent faire leur choix, au travers de données historiques et d’informations prévisionnelles.

Proposer le meilleur service au client avec un logiciel CRM

Dans tous les secteurs œuvrant à améliorer la relation client, le logiciel CRM est devenu indispensable pour satisfaire au mieux la clientèle. Les centres de contact l’ont compris et c’est pourquoi ils n’hésitent pas à s’approprier les meilleurs outils pour permettre aux téléconseillers et à tout le personnel de l’entreprise d’être plus efficaces.

Si vous aussi vous souhaitez proposer un service impeccable à vos clients, appelez-nous au 09 70 71 83 00 ou adressez-nous un mail via notre formulaire de contact.

 

Source : https://theanalystfinancial.com/363907/social-customer-relationship-management-crm-software-market-leading-manufacturers-2018-microsoft-salesforce-ibm-jive-software-lithium-and-oracle/

Salesforce : Zoom Sur Ses Projets D’investissements Dans l’Hexagone

Salesforce : Zoom Sur Ses Projets D’investissements Dans l’Hexagone

Le saviez-vous ? Emmanuel Macron, chef d’État français, s’est rendu aux États-Unis pour une visite présidentielle. Or, durant cet événement il a rencontré un grand nombre de dirigeants d’entreprises œuvrant dans le secteur de la technologie informatique. Parmi les grands noms, on retrouve Salesforce.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette firme, sachez qu’il s’agit d’une plateforme qui a su se faire un nom sur le Web grâce à des solutions de gestion de la relation clientèle (CRM). Ainsi, les entreprises qui font usage des logiciels proposés par Salesforce ont la possibilité d’établir une relation client optimale.

Pour en revenir au déplacement d’Emmanuel Macron aux States, cela ne fut pas vain. Eh oui, à l’issue de sa rencontre avec les chefs d’entreprise, Salesforce a fait une annonce importante. Figurez-vous que sur les 5 années à venir, il va investir 2,2 milliards de dollars en France.

Pourquoi Salesforce souhaite investir en France ?

Eh bien, Marc Benioff, le dirigeant de Salesforce, pense que la France est une destination formidable pour ce genre d’investissement. Ça va stimuler la croissance, la réussite et l’innovation des clients dans cette partie du monde.

Alors, comment ces fonds vont-ils être utilisés précisément ? Marc Benioff ne s’est pas étalé sur la question. Toutefois, il est sans conteste que Salesforce gagne de plus en plus de terrain dans l’Hexagone. Son but est d’augmenter la taille de ses bureaux et sa capacité à héberger des données en France. Par la même occasion, il compte avoir un nombre d’effectifs plus conséquent.

Salesforce Ventures : des investissements utiles

L’annonce s’est ensuite portée sur son extension Salesforce Ventures, la branche d’activité stratégique de la firme. Pour info, elle a aidé à plusieurs startups technologiques dans plusieurs pays à se développer rapidement.

Justement, elle attribue 100 millions de dollars à la zone EMEA. Celle-ci effectue plusieurs investissements dans diverses sociétés françaises comme Sigfox, FollowAnalytics ainsi qu’OpenDataSoft, entre autres.

On note également que depuis 2008, Salesforce a mis la main sur 3 entreprises hexagonales, à savoir, EntropySoft, Kerensen et InStranet.

Pour ce qui est des raisons derrière l’investissement de Salesforce en France, elles sont multiples. Par exemple, il sera en mesure d’y créer des emplois. Il y a aussi des possibilités de dispenser des formations et faire des dons à diverses associations.

Informations supplémentaires

Vous souhaitez en savoir davantage sur Salesforce, ses opérations et comment les entreprises peuvent bénéficier de ces logiciels afin d’optimiser leur relation client? Contactez-nous au 09 70 71 83 00 ou laissez-nous un petit message directement sur notre site.

 

Article source : https://www.linformaticien.com/actualites/id/49084/salesforce-promet-d-investir-2-2-milliards-de-dollars-en-france.aspx

Engie Recourt À L’externalisation Des Téléconseillers

Engie Recourt À L’externalisation Des Téléconseillers

Le groupe industriel énergétique français pourrait délocaliser 3500 emplois dans la relation clientèle vers l’Afrique.

Après avoir externalisé 1200 postes de téléconseillers chez des prestataires, l’ex GDF Suez ne compte pas s’arrêter là. Les syndicats responsables de la défense des salariés de la relation clientèle d’Engie déplorent le sort de ces 1500 opérateurs téléphoniques et 3000 autres téléconseillers travaillant en sous-traitance dans les centres d’appels.

Une hausse encore plus considérable

L’intersyndicale d’Engie a pu constater le nombre important de délocalisations le 29 août 2017 lors d’un comité d’entreprise : le pourcentage de délocalisation au Portugal, au Maroc et à Maurice s’élevait déjà à 30 % et la direction prévoyait d’augmenter (encore plus) à 50 % en délocalisant vers le Cameroun et le Sénégal.

En dix ans, 19 (sur 32) centres de contact en France ont fermé et 1200 emplois supprimés chez Engie et ses partenaires. Patricia Chastan, déléguée CFE-CGC, met en garde contre un risque accru d’une vague de délocalisation encore plus importante : 3500 emplois seraient externalisés vers le Maroc, le Cameroun et le Sénégal. Tout est une question d’économie quand on constate que les télévendeurs étrangers sont payés trois fois moins qu’en France.

Un plafonnement de délocalisation à 20 % pris comme exemple

Sollicité par les représentants syndicaux, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, trouve « intéressant » l’approche italienne – soulignée par l’intersyndicale – à l’exemple d’ENI et d’ENEL qui se sont engagées à limiter le taux de délocalisation, en dehors de l’UE, de leurs centres d’appels à 20 %. Le ministre a confié le dossier au représentant interministériel responsable des restructurations d’entreprises.

Solutions d’externalisation pour centre d’appels

Vous recherchez un prestataire fiable pour assurer la gestion de la relation clientèle ? Appelez-nous au 09 70 71 83 00 ou adressez-nous un mail via notre formulaire de contact. Nous vous donnerons plus d’informations sur les centres d’appels et les possibilités de délocalisation pour que vous puissiez vous consacrer à vos activités pleinement et dans les meilleures conditions.

 

Source : http://www.liberation.fr/france/2018/04/26/en-silence-engie-delocalise-sa-relation-clientele_1646056

Dans les centres d’appels, les téléconseillers gèrent aux quotidiens tous types de clients réclamants. Peuvent-ils pour autant les catégoriser ?

Cerner Et Gérer Des Clients Réclamants

Ce n’est pas toujours évident de gérer des clients remontés requérant justice pour un service ou produit acheté. Il existe plusieurs types de clients réclamants et il faut pouvoir les reconnaître afin de trouver les arguments pour les calmer. C’est, malheureusement, au téléconseiller qu’incombe cette lourde tâche.

Le réclamant qui marche au chantage

L’intitulé veut tout dire, mais comment se manifeste ce type de client ? C’est simple, s’il n’a pas été satisfait, il va le clamer haut et fort, avec en prime une mise en garde. Celle-ci comprend, généralement, une mauvaise pub dans les médias ou sur les réseaux sociaux. Certains vont plus loin en menaçant de déposer une main courante avant de porter plainte. Tout ceci dans l’espoir de recevoir une bonne compensation. C’est cela qui s’appelle le client réclamant maître chanteur. Comment le gérer ?

Le mieux à faire dans ce genre de situation, c’est de répondre le plus calmement et favorablement. Toujours garder son calme tout en respectant les consignes de la société. Faire comprendre au client que sa demande sera suivie en priorité. Ce genre de clientèle peut être très néfaste pour l’entreprise, il faut donc faire preuve de vigilance. Calmer les esprits afin d’éviter la catastrophe.

Le réclamant conteur d’histoires

Lors de l’appel téléphonique, celui-ci aura tendance à se plaindre en racontant sa vie dans les moindres détails. Il faut alors y prêter une oreille attentive et rester très patient, le temps que dure la sérénade. Ce n’est généralement pas le plus dangereux des clients. Au contraire, le téléconseiller peut en faire un allié et donc mieux répondre à ses attentes.

C’est, le type de client le plus facile à gérer et qui coute, également, moins cher à l’entreprise. Dans le sens où, un peu de considération fera plus l’affaire qu’un dédommagement financier. La meilleure arme ici, sera l’empathie et le sens de l’écoute.

Le client réclamant mythomane

Celui-là aura une fâcheuse tendance à enjoliver la vérité. Par exemple, une simple panne prendra des proportions extraordinaires selon ses dires. Dans ce cas de figure, tout comme avec les 2 précédentes typographies, garder son calme. Lui montrer également de l’empathie et le laisser croire que vous mordez à l’hameçon.

La stratégie première c’est de privilégier son appel. Le faire sentir qu’il est important et que vous compatissez complètement à son malheur. Il vous mangera dans les mains. Certains finissent même par devenir des clients fidèles.

Le réclamant argumentateur

C’est sans doute, le cas le plus souvent rencontré dans le service clientèle. En effet, le client argumentateur est celui qui va chercher la petite bête. Il sera tout à la fois et souvent la radinerie fera subtilement partie de ses défauts. Ce sont les réclamations les plus fastidieuses à traiter.

Avant même de le laisser parler, il faut pouvoir amorcer la bombe en lui proposant un geste commercial qu’il ne pourra refuser. Si l’agent fait l’erreur de laisser parler ce type de client, c’est des heures perdues, car il va tout contrer. Qu’on se le dise l’argumentateur est souvent de mauvaise foi également.

Gérer avec patience le client réclamant

Ce qu’il faut retenir et qui est le plus important quant aux traitements de ces types de réclamations, c’est qu’il faut rester maitre de la situation. La meilleure arme c’est la patience, ce n’est pas un secret de polichinelle en marketing. Une fois que vous arrivez à cerner et à catégoriser, le traitement du client réclamant se fera tout seul.

Une demande de renseignements ?

Si vous souhaitez recevoir des informations sur les professionnels du métier. Sur les centres d’appels aptes à gérer tous types de clients, vous pouvez nous contacter directement sur notre site web. N’hésitez pas également à nous appeler au 09 70 71 83 00.

 

Site : http://www.actionco.fr/Thematique/conquete-client-1212/Breves/Quel-est-profil-clients-reclamants-328385.htm#pXTmlVDPpwfkoefq.97

Un mauvais stockage de données du CRM peut entraîner des dégâts conséquents pour les sociétés d’externalisation. Pour parer à cela, il existe diverses astuces.

CRM : Savoir L’utiliser Pour Mieux L’optimiser

Le Customer Relationship Management ou le CRM est l’outil obligatoire de toutes sociétés d’externalisation qui se respectent. Le CRM est un logiciel qui permet d’économiser du temps, car il emmagasine un maximum de données au même endroit. Toutefois, s’il n’est pas utilisé à bon escient cela peut engendrer des bugs et autres inconvénients.

Recueillir uniquement des informations utiles dans le CRM

Le CRM est très pratique aux centres d’appels, mais encore faut-il en faire bon usage et utiliser un logiciel adapté à ses besoins. Ce dernier point est important, car si le CRM n’est pas adapté cela peut être préjudiciable au stockage des informations. Celles-ci doivent être justement les plus précises possible sur les prospects, car elles permettront de mieux les ciblés par la suite. Pour cette raison, il est inutile de prendre en compte des détails futiles, car c’est un stockage de données inutile.

Ne pas traiter tous les contacts du CRM de la même façon

C’est une règle qui semble logique dans l’utilisation du CRM, hélas beaucoup de sociétés d’externalisation ne le font pas. En effet, il est primordial de ne pas traiter tous les clients du CRM de la même façon. Il faut impérativement adapter son argumentaire et beaucoup de logiciels CRM proposent justement de personnaliser cela. D’où l’importance, encore une fois de bien choisir son logiciel.

Utiliser uniquement des CRM certifiés

Comme pour la plupart des logiciels, il est recommandé de n’utiliser que les originaux. C’est également le cas pour les CRM. Se servir d’un outil piraté peut entrainer des conséquences désastreuses pour la société. Cela va du ralentissement d’un ordinateur à la productivité des employés. Mais le point le plus important à retenir c’est que le niveau de sécurité est infime, voire inexistant. Ce qui ramènera à probablement se faire hacker des informations, ce qui est très préjudiciable et peu fiable pour l’entreprise.

À retenir sur le CRM

Il est essentiel de bien le choisir que ce soit pour sa fiabilité ou pour son usage. Si vous vous lancez dans l’outsourcing, pensez donc à vous renseigner auprès des meilleurs. Ce qui aiderait également pour l’usage, c’est d’offrir aux agents une bonne formation afin que ces derniers ne fassent pas n’importe quoi.

Centres d’appels et logiciels CRM sécurisés

Pour être informé et en apprendre davantage sur les CRM ou les centres d’appels, posez vos questions directement sur notre site web. Pour ce faire, une fiche contact est mise à votre disposition. Il y a également un numéro de téléphone où vous pouvez appeler : 09 70 71 83 00.

 

Site : https://rotek.fr/crm-faut-pas-faire-avec-donnees/

Quand Le Télésecrétariat Fait De L’ombre Aux Secrétaires Médicales Traditionnelles…

Quand Le Télésecrétariat Fait De L’ombre Aux Secrétaires Médicales Traditionnelles…

En Martinique, comme partout ailleurs, devenir secrétaire médicale n’est pas donné à tout le monde. Il faut des aptitudes mêlant le rapport humain et la touche administrative. C’est pourquoi les personnes qui ont ces fibres communicatives se sentent à l’aise dans ce secteur. Les secrétaires médicales sont donc en service dans des cliniques, hôpitaux ou cabinets médicaux.

Eh bien, même si ce métier a de l’avenir dans ce pays, nombreux sont ceux qui ne se sentent pas en sécurité, notamment à cause de l’ampleur que prend le télésecrétariat. Mais qu’est-ce qui effrayent donc les secrétaires médicales face à ce nouveau métier en pente ascendante ?

Zoom sur le télésecretariat : qu’en est-il exactement ?

Nombreux sont les firmes ou cabinets particuliers qui s’offrent les services des centres d’appels externalisés. Pourquoi ? Eh bien, il y a diverses raisons. Certaines souhaitent des opérateurs pour optimiser leurs relations client ou encore assurer les services après-vente, par exemple.

Dans le cas présent, en l’occurrence, nous mettrons l’emphase sur le métier de télésecrétaire, ou communément appelé secrétaire à distance. Cette personne a été embauchée non pas pour travailler au sein d’une société (bien qu’elle la représente), mais de chez elle.

Comment est-ce possible ? Eh bien, grâce à la technologie, on peut désormais communiquer de très loin. La secrétaire indépendante (si elle n’est pas basée en centre de contact, dont le nombre commence à croître en Martinique) répondra donc aux appels entrants.

Elle notera les rendez-vous qu’elle fera parvenir par la suite au praticien par divers canaux technologiques ! C’est tout de même beau le progrès ! C’est tellement efficace que désormais les cabinets médicaux adoptent de plus en plus cette méthode de travail révolutionnaire.

Même si cela paraît novateur comme méthode, les patients eux, ne sentent pas vraiment de différence. Les rendez-vous sont pris et que ce soit par la secrétaire au cabinet ou à distance, cela ne les affecte en rien. Les secrétaires (les deux types) ont un planning à suivre et c’est ce qu’elles font…

Avantages du télésecrétariat  

C’est plutôt pour les praticiens que l’on note une différence. Ils se trouvent beaucoup plus avantagés avec une secrétaire à distance plutôt qu’avec une secrétaire médicale traditionnelle.

Voici quelques exemples des avantages dont ils bénéficient grâce au secrétariat :

  • Ils n’auront aucune charge socialeà débourser ;
  • Peu ou pas de paperasseries ;
  • Les coûts mensuels sont entre 600 et 900 euros, une aubaine pour le praticien. D’ailleurs, s’il opte pour l’outsourcing à l’étranger, ce sera beaucoup moins cher

En effet, il faut savoir que même si le coût de la main-d’œuvre en Martinique est peu élevé, celui de l’étranger sera plus bas.

Télésecrétariat : pas parfait, mais plus prisé !

Hormis les avantages à travailler avec une secrétaire à distance, il y a tout de même un inconvénient qui pourrait changer la donne. Il s’agit de la géolocalisation. En effet, en cas de besoin, malgré toutes les explications des prestataires, ce ne sera pas possible d’expliquer correctement où se situe le cabinet en question.

Logique ! Il se trouve en Martinique et les télésecrétaires ne s’y sont jamais rendues. Est-ce que cela pourrait freiner l’avancée du télésecrétariat dans le domaine médical ? Pas vraiment !

Il y a actuellement des professionnels de santé en Martinique qui font de la sous-traitance à l’étranger. Pour ce genre de prestation, une entreprise malgache a été contactée.
Malheureusement pour les secrétaires médicales, à cause des avantages susmentionnés, le télésecrétariat leur fait de plus en plus ombrage. Il y a de plus en plus de médecins optant pour cette méthode à distance et dans les années à venir, cela ne va pas s’arranger.

Télésecrétariat : un métier en plein essor

Est-ce que le secrétariat en ligne pourrait prendre la place des secrétaires médicales traditionnelles ? C’est tout à fait probable. D’ailleurs, de nombreux pays comme l’Hexagone ont déjà adopté cette pratique.

Quasiment tout passe désormais par le Net, comme les rendez-vous planifiés automatiquement. C’est un gain de temps que les médecins apprécient.

Alors, si vous souhaitez vous renseigner sur le télésecrétariat, n’hésitez pas à nous contacter en nous écrivant directement sur notre site. Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller sur les prestataires adéquats autour du globe.

 

Source : https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/tele-secretariat-moins-cher-fait-disparaitre-secretaires-medicales-581125.html

Afin de gagner la confiance au téléphone, il faut avant tout avoir une oreille attentive afin de comprendre l’inquiétude d’un prospect.

Comment Gagner La Confiance Client Par Téléphone

Avec la croissance des centres d’appels, il devient de plus en plus difficile de gagner la confiance d’un prospect, surtout par téléphone. C’est pour cette raison qu’il faut pouvoir l’instaurer dans la voix au premier abord. Ce n’est pas compliqué, mais pas facile pour autant. Certes le timbre de la voix est important, mais le discours l’est tout autant. Et ce, que ce soit en téléprospection, télévente ou en service clientèle.

Vaincre la méfiance et gagner la confiance

Peu importe le type d’appels téléphoniques, la personne à l’autre bout du fil doit sentir qu’elle a une personne réceptive et avenante. Pour ce faire, la meilleure arme c’est l’empathie. Le prospect doit se sentir compris et l’agent doit, quant à lui, savoir écouter et comprendre l’inquiétude de son interlocuteur.

En effet, toute personne approchée pour des prestations ou services est méfiante et montre des signes d’inquiétude. Elle est méfiante face à l’escroquerie par exemple ou le fait qu’elle ait à payer trop cher un produit ou une prestation.

Instaurer la confiance en douceur par téléphone

Être téléconseiller, télévendeur ou téléprospecteur équivaut à être très diplomate et subtile. Comme vues plus haut, les raisons qui font qu’un prospect se braque sont la méfiance et l’inquiétude. C’est donc pour cette raison qu’il faut pouvoir oublier sa trame et se mettre pleinement à l’écoute de la personne à l’autre bout du fil. Dès que celle-ci se sentira écouter et surtout comprise, elle baissera sa garde.

C’est à ce moment précis que le premier pas vers la confiance sera franchi. Une fois celui-ci franchi, le capital sympathique de l’agent grimpera d’un cran. Son travail de télémarketing pourra alors commencer. Là encore, il est important d’avoir pris des notes quant aux inquiétudes précises du prospect afin de lui montrer qu’il n’est pas qu’un pigeon.

La confiance au téléphone passe par le sens de l’écoute

Les critères de base à respecter pour gagner la confiance au téléphone sont l’écoute et le timbre de la voix. Oublier le script rendra un agent plus sympathique, car le prospect sentira qu’il a affaire à une vraie personne. Le côté humain et non-robotique aidera grandement à instaurer ce climat de confiance.

Si vous savez écouter, vous avancez surement vers le chemin de la confiance. Laissez votre interlocuteur oublier ses inhibitions en le laissant vider son sac. Vous n’aurez alors plus aucun mal à le fidéliser ou à conclure vente et rendez-vous. Ne pas voir la personne en face de soi pourrait être un handicap, mais détrompez-vous ! C’est plus facile d’adopter un ton amical que de faire bonne figure.

Gagner la confiance par téléphone se fait avec beaucoup de naturel et de clairvoyance. Il faut se dire que le prospect pourrait être vous, donc lui dire ce que vous aimerez qu’on vous dise. Se mettre à la place d’autrui est souvent très utile pour instaurer un climat de confiance.

Mise en relation de confiance avec les meilleurs centres d’appels

Si vous désirez travailler avec les meilleurs en termes d’externalisation, il suffit de prendre contact directement sur le site web. Vous serez redirigé vers des professionnels qui ont fait de la confiance client leur cheval de bataille.