Le métier de téléconseiller est en pleine évolution. De nombreuses entreprises de divers secteurs sollicitent ces téléagents pour leur efficacité.

Relation Client : Les Téléconseillers Seront Toujours Indispensables !

Le métier de téléconseiller est très prisé par plusieurs entreprises du secteur tertiaire. Pourtant, ce job est principalement occupé par des jeunes sans diplôme.

D’ailleurs, tous les spécialistes reconnaissent avec certitude que le métier de téléconseiller a de l’avenir. Munis de leur casque-micro, ils sont des milliers à passer ou à recevoir des millions d’appels au quotidien. Ils sont à l’écoute pour apporter des solutions immédiates aux clients en difficulté. Ils sont toujours prêts à faire preuve d’efficacité et cela quel que soit le secteur dans le lequel ils se trouvent. Ils travaillent pour le compte de fournisseurs de matériels informatiques ou d’Internet, ou encore pour des agences de voyages. D’autre part, les téléopérateurs en centres d’appels sont aussi employés pour des campagnes de téléprospection que les consommateurs jugent intrusives.

Qui occupent le métier de téléconseiller ?

Désormais, vous retrouverez les téléconseillers dans des sociétés gouvernementales ou encore pour les firmes privées. En raison de la forte demande pour les téléconseillers, les centres d’appels embauchent des candidats avec ou sans expérience. La plupart d’entre eux sont généralement des jeunes au chômage. Cependant, les profils des candidats peuvent varier car il y a ceux qui font un changement dans leur choix de carrière.

Généralement, les téléopérateurs sont employés par des enseignes ou encore par des prestataires qui proposent de gérer, à distance, la relation client de grandes marques. Depuis 2005, le secteur tertiaire contribue à la croissance économique de 10% annuellement. Selon les statistiques, ce métier est principalement (64%) occupé par les femmes, occupant la plupart (80%) des CDI. En France, ce marché dirigé par 3 500 plate-formes (centres d’appels ou service client interne des marques), vaut près de 9 milliards d’euros, créant ainsi 300 000 emplois dans le secteur.

Téléconseiller : un métier avec un fort taux de rotation

Avec une forte présence sur le territoire français, sauf Paris et l’Ile-de-France, les centres de contact existent en grand nombre. On les retrouvent d’ailleurs dans les grandes métropoles comme Bordeaux, Lille, Lyon ou encore Marseille. Mais c’est surtout dans la vallée de la Loire que se trouvent la plus grande population de centres d’appels. Elle pourrait même être appelée la « Call center valley ».

Selon la responsable de l’école d’esthétique Karis et expérimentée dans le métier de téléconseiller, en cinq ans, le nombre d’employés est passé de 100 à 350. Cependant, elle souligne qu’il y a aussi un fort taux de renouvellement de téléconseillers.

Du côté des écoles à distance, le métier des téléagents est en pleine évolution suite à une plus grande accessibilité aux informations, et à la récente digitalisation. Ainsi, les clients s’informent facilement des nouvelles formations disponibles en ligne. Du coup, les téléconseillers sont les intermédiaires idéals et doivent donc être à l’aise à la discussion et savoir relever des défis. Ainsi, ce métier ne requiert pas vraiment de formation spécifique mais plutôt de qualités d’écoute et relève plutôt d’un état d’esprit.

Une préférence pour les centres d’appels français

De nombreuses marques avaient pour pratique d’externaliser la gestion de leur relation client vers des centres de contact basés dans les pays de l’Est, l’Irlande, le Maghreb ou encore dans l’Océan Indien avec l’Île Maurice et Madagascar. La raison principale était que le coût de la main d’œuvre y est triplement inférieur. Cependant, il semblerait que certaines entreprises ont recous de nouveau aux centres de relation client basés en France.

Les centres d’appels autrefois délocalisés au Maghreb sont maintenant rapatriés en France. Ce grand retour à la France satisfait mieux les clients. En même temps, cela représente plus d’opportunités d’emploi pour les Français. Et c’est tant mieux pour l’image du métier de téléconseiller que tout le monde percevait comme de l’exploitation. En France, les conditions de travail ont connu des améliorations considérables.

Être téléconseiller : l’occasion de se reconvertir professionnellement

Généralement, le métier de téléconseiller est occupé par des jeunes, en cours d’études universitaires ou en attente de démarrer la carrière de leurs rêves. Parmi eux se trouvent aussi des employés plus très jeunes qui ont choisi ce métier par besoin de changement.

Alors qu’à leurs débuts, ils occupaient d’autres métiers uniquement pour des raisons financières. En découvrant le métier de téléconseiller, ils se redonnent une chance de faire leurs preuves. Il en résulte une réelle évolution aussi bien professionnellement qu’humainement.

D’ailleurs, comme le dit si bien Nathalie, 45 ans, les centres de contact offrent de très bonnes conditions de travail. Allant des challenges à relever en équipe et des supérieurs encourageants. De plus, les centres d’appels sont connus pour leurs flexibité d’horaire et pour les possibilités d’évolution salariales grâce aux différentes primes de performance.

Trouvez le centre de contact avec les meilleurs téléconseillers du secteur !

Comme vous l’avez sûrement compris, le succès de tout service client repose sur l’efficacité des téléconseillers. C’est pourquoi nous formons régulièrement nos effectifs aux meilleures techniques d’accueil téléphonique et à la résolution des requêtes complexes. Nous aidons également de nombreuses entreprises à optimiser leur service client pour plus d’efficacité.

Si nos services vous intéressent, n’attendez plus et contactez-nous. Vous pouvez nous joindre au 09 70 71 83 00 ou sinon écrivez-nous directement via notre site Web. Nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos questions et de vous proposer des solutions adaptées à vos besoins et à votre activité.

 

Article Source – http://www.leparisien.fr/economie/emploi/tout-le-monde-cherche-des-teleconseillers-01-07-2019-8107236.php