L’open Innovation fait de plus en plus parlé de lui en France. Yoomap vient de développer deux logiciels afin d’aider les startups et entreprises dans ce sens.

L’Open Innovation Sort De L’ombre

Bien que le concept existe depuis le début les années 2000, ce n’est que tout récemment que l’Open Innovation commence à se faire connaitre en France. Avant d’aller plus loin, qu’est-ce que l’Open Innovation ou innovation ouverte en français? Dans les grandes lignes, cela veut dire que les startups et les grandes entreprises sont amenés à travailler main dans la main afin d’innover.

Les outils de l’Open Innovation

Avant de pouvoir entamer une collaboration, les startups ont d’abord besoin de trouver les grandes entreprises. Pour ce faire, elles ont recours aux outils de sourcing.  Ce sont des outils qui vont les aider à trouver les grandes structures sur le web, plus rapidement. Parmi ces outils, on peut retrouver les CRM spécialisés pour les startups afin de mieux optimiser le programme d’open innovation.

Une fois les grandes entreprises ciblées par les startups, celles-ci ont pour obligation de fournir une proposition de valeur afin qu’une collaboration puisse être entamée. Afin que l’Open Innovation puisse prendre effet dans une grande entreprise, la direction générale de celle-ci doit être engagée dans le projet. Ceci démontre que l’enclenchement de l’Open Innovation, dans les grandes entreprises, a besoin non seulement de moyens, mais également de ressources.

Enjeux de l’Open Innovation

Le logiciel français qui sort l’Open Innovation de l’ombre à savoir Yoomap se focalise justement sur les moyens et les ressources nécessaires. Comment l’explique, Mathieu Lafaye, directeur général et co-fondateur de la société Yoomap : « La société a notamment développé un CRM de startup appelé Start-Up Relationship Management destiné aux directions innovation et achat des entreprises pour la structuration de leur programme d’Open Innovation. Un deuxième logiciel est aussi disponible, un système de management des idées plus précisément, mis à la disposition des grands groupes pour faciliter leur collaboration avec les startups. »

Autre particularité de ce logiciel d’optimisation Open Innovation est également expliqué par le directeur de Yoomap : « Yoomap exerce une activité relative à l’évènementiel. Il s’agit de l’organisation et de l’animation d’innovations ayant pour but de détecter les bonnes idées des collaborateurs et de les transformer en projets concrets. Forte de son succès en France, nous prévoyons de nous attaquer au marché européen. »

L’Open Innovation un nouveau concept pour les centres d’appels

Ce concept sera peut-être bientôt dans les meilleurs centres d’appels en Afrique si l’on en croit le succès qu’il rencontre. C’est donc, une histoire à suivre.

Informations supplémentaires

Afin d’avoir toutes les informations nécessaires si vous souhaitez vous lancer dans l’externalisation de votre entreprise, il vous faut prendre contact avec nous. Pour ce faire, rien de plus simple, remplissez simplement le formulaire de contact, se trouvant sur notre site. Vous obtiendrez une réponse dans les plus brefs délais. Vous préférez les contacts directs ? Dans ce cas, composez le 09 70 71 83 00 pour de plus amples renseignements sur les centres d’appels et l’open innovation.

 

Site : http://bfmbusiness.bfmtv.com/le-tete-a-tete-decideurs/l-open-innovation-une-tendance-en-plein-essor-1437202.html

CRM : Les Tendances Du Marché Concurrentiel En 2018

CRM : Les Tendances Du Marché Concurrentiel En 2018

Un rapport nommé Global Social Customer Relationship Management CRM Market met en évidence le marché concurrentiel des logiciels de gestion de la relation client (CRM) au niveau mondial. Il est détaillé selon différentes catégories : les concepteurs, le type, les utilisateurs finaux et les régions géologiques.

Les acteurs majeurs sur le marché international des logiciels de gestion CRM sont : Netsuite, Salesforce, IBM, Oracle, Jive Software, SugarCRM, Microsoft, Lithium, Sap et Pegasystems. Par type, le rapport est classé en fonction des paramètres suivants : gestion sociale, intergiciel social, mesure sociale, surveillance sociale et écoute sociale et cartographie sociale. Pour ce qui est des utilisateurs finaux, il est déterminé selon le service à la clientèle et l’assistance.

Parmi les régions clés actives sur le marché mondial des logiciels CRM, on retrouve la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne du côté du continent européen. Les autres régions principales incluent l’Amérique-du-Nord, le Japon, la Chine, l’Inde et l’Amérique latine. Le Moyen-Orient et l’Afrique, destinations phares de l’externalisation, font également partie des zones actives sur le marché des logiciels de gestion de la relation client.

Pourquoi connaître le marché des logiciels CRM ?

Cette étude vous permet d’évaluer plusieurs points en vue d’optimiser le choix d’un logiciel CRM. Ainsi les décideurs peuvent faire leur choix, au travers de données historiques et d’informations prévisionnelles.

Proposer le meilleur service au client avec un logiciel CRM

Dans tous les secteurs œuvrant à améliorer la relation client, le logiciel CRM est devenu indispensable pour satisfaire au mieux la clientèle. Les centres de contact l’ont compris et c’est pourquoi ils n’hésitent pas à s’approprier les meilleurs outils pour permettre aux téléconseillers et à tout le personnel de l’entreprise d’être plus efficaces.

Si vous aussi vous souhaitez proposer un service impeccable à vos clients, appelez-nous au 09 70 71 83 00 ou adressez-nous un mail via notre formulaire de contact.

 

Source : https://theanalystfinancial.com/363907/social-customer-relationship-management-crm-software-market-leading-manufacturers-2018-microsoft-salesforce-ibm-jive-software-lithium-and-oracle/

Salesforce : Zoom Sur Ses Projets D’investissements Dans l’Hexagone

Salesforce : Zoom Sur Ses Projets D’investissements Dans l’Hexagone

Le saviez-vous ? Emmanuel Macron, chef d’État français, s’est rendu aux États-Unis pour une visite présidentielle. Or, durant cet événement il a rencontré un grand nombre de dirigeants d’entreprises œuvrant dans le secteur de la technologie informatique. Parmi les grands noms, on retrouve Salesforce.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette firme, sachez qu’il s’agit d’une plateforme qui a su se faire un nom sur le Web grâce à des solutions de gestion de la relation clientèle (CRM). Ainsi, les entreprises qui font usage des logiciels proposés par Salesforce ont la possibilité d’établir une relation client optimale.

Pour en revenir au déplacement d’Emmanuel Macron aux States, cela ne fut pas vain. Eh oui, à l’issue de sa rencontre avec les chefs d’entreprise, Salesforce a fait une annonce importante. Figurez-vous que sur les 5 années à venir, il va investir 2,2 milliards de dollars en France.

Pourquoi Salesforce souhaite investir en France ?

Eh bien, Marc Benioff, le dirigeant de Salesforce, pense que la France est une destination formidable pour ce genre d’investissement. Ça va stimuler la croissance, la réussite et l’innovation des clients dans cette partie du monde.

Alors, comment ces fonds vont-ils être utilisés précisément ? Marc Benioff ne s’est pas étalé sur la question. Toutefois, il est sans conteste que Salesforce gagne de plus en plus de terrain dans l’Hexagone. Son but est d’augmenter la taille de ses bureaux et sa capacité à héberger des données en France. Par la même occasion, il compte avoir un nombre d’effectifs plus conséquent.

Salesforce Ventures : des investissements utiles

L’annonce s’est ensuite portée sur son extension Salesforce Ventures, la branche d’activité stratégique de la firme. Pour info, elle a aidé à plusieurs startups technologiques dans plusieurs pays à se développer rapidement.

Justement, elle attribue 100 millions de dollars à la zone EMEA. Celle-ci effectue plusieurs investissements dans diverses sociétés françaises comme Sigfox, FollowAnalytics ainsi qu’OpenDataSoft, entre autres.

On note également que depuis 2008, Salesforce a mis la main sur 3 entreprises hexagonales, à savoir, EntropySoft, Kerensen et InStranet.

Pour ce qui est des raisons derrière l’investissement de Salesforce en France, elles sont multiples. Par exemple, il sera en mesure d’y créer des emplois. Il y a aussi des possibilités de dispenser des formations et faire des dons à diverses associations.

Informations supplémentaires

Vous souhaitez en savoir davantage sur Salesforce, ses opérations et comment les entreprises peuvent bénéficier de ces logiciels afin d’optimiser leur relation client? Contactez-nous au 09 70 71 83 00 ou laissez-nous un petit message directement sur notre site.

 

Article source : https://www.linformaticien.com/actualites/id/49084/salesforce-promet-d-investir-2-2-milliards-de-dollars-en-france.aspx

Un mauvais stockage de données du CRM peut entraîner des dégâts conséquents pour les sociétés d’externalisation. Pour parer à cela, il existe diverses astuces.

CRM : Savoir L’utiliser Pour Mieux L’optimiser

Le Customer Relationship Management ou le CRM est l’outil obligatoire de toutes sociétés d’externalisation qui se respectent. Le CRM est un logiciel qui permet d’économiser du temps, car il emmagasine un maximum de données au même endroit. Toutefois, s’il n’est pas utilisé à bon escient cela peut engendrer des bugs et autres inconvénients.

Recueillir uniquement des informations utiles dans le CRM

Le CRM est très pratique aux centres d’appels, mais encore faut-il en faire bon usage et utiliser un logiciel adapté à ses besoins. Ce dernier point est important, car si le CRM n’est pas adapté cela peut être préjudiciable au stockage des informations. Celles-ci doivent être justement les plus précises possible sur les prospects, car elles permettront de mieux les ciblés par la suite. Pour cette raison, il est inutile de prendre en compte des détails futiles, car c’est un stockage de données inutile.

Ne pas traiter tous les contacts du CRM de la même façon

C’est une règle qui semble logique dans l’utilisation du CRM, hélas beaucoup de sociétés d’externalisation ne le font pas. En effet, il est primordial de ne pas traiter tous les clients du CRM de la même façon. Il faut impérativement adapter son argumentaire et beaucoup de logiciels CRM proposent justement de personnaliser cela. D’où l’importance, encore une fois de bien choisir son logiciel.

Utiliser uniquement des CRM certifiés

Comme pour la plupart des logiciels, il est recommandé de n’utiliser que les originaux. C’est également le cas pour les CRM. Se servir d’un outil piraté peut entrainer des conséquences désastreuses pour la société. Cela va du ralentissement d’un ordinateur à la productivité des employés. Mais le point le plus important à retenir c’est que le niveau de sécurité est infime, voire inexistant. Ce qui ramènera à probablement se faire hacker des informations, ce qui est très préjudiciable et peu fiable pour l’entreprise.

À retenir sur le CRM

Il est essentiel de bien le choisir que ce soit pour sa fiabilité ou pour son usage. Si vous vous lancez dans l’outsourcing, pensez donc à vous renseigner auprès des meilleurs. Ce qui aiderait également pour l’usage, c’est d’offrir aux agents une bonne formation afin que ces derniers ne fassent pas n’importe quoi.

Centres d’appels et logiciels CRM sécurisés

Pour être informé et en apprendre davantage sur les CRM ou les centres d’appels, posez vos questions directement sur notre site web. Pour ce faire, une fiche contact est mise à votre disposition. Il y a également un numéro de téléphone où vous pouvez appeler : 09 70 71 83 00.

 

Site : https://rotek.fr/crm-faut-pas-faire-avec-donnees/

Les Cloud Connectors permettent de relier de nombreuses sources de données sur Cloud, sur site ou d’autres plateformes en profitant de nombreux avantages.

Cloud Connectors : Des Connecteurs Utiles Aux Entreprises

À l’ère numérique, tout est de plus en plus interconnecté. Or, les systèmes informatiques des entreprises n’échappent pas à cette tendance. C’est pourquoi on entend beaucoup le terme Cloud Connectors. Mais qu’est-ce donc ?

Il s’agit de connecteurs servant à relier des réseaux et systèmes informatiques sur site à une plateforme cloud.

Cloud Connectors : les tenants et aboutissants !

Grâce aux avancées technologiques, tous les secteurs confondus intègrent désormais le Cloud Computing dans leurs programmes. Qui sait, dans pas longtemps, il pourrait bien remplacer les systèmes informatiques !

Toutefois, on n’en est pas encore là ! Malgré l’utilisation des Cloud Connectors, les sociétés se servent en même temps de leurs propres installations pour diverses tâches spécifiques.

Ainsi, une connexion est mise en place pour réunir les éléments utilisés par la firme sur site et le Cloud.

Une variété de Cloud Connectors avantageux

Si les Cloud Connectors sont utiles, on peut aussi les distinguer de par leurs fonctions dans les entreprises. C’est pourquoi il y en a plusieurs. Plein feux sur ces connecteurs cloud !

  • Informatica et PowerExchange Cloud Connectors

Les connecteurs dérivés de ces Cloud sont utiles aux analystes de données et aux administrateurs SaaS. Grâce à eux, la connexion entre diverses sources de données répertoriées sur site ou sur Cloud est possible.

Diverses entreprises comme Salesforce ou SAP les intègrent dans leurs départements marketing ou service client. Ainsi, si une firme souhaite confier ses prestations à un centre d’appel externalisé, par exemple, l’intégration de ce connecteur sera utile.

  • SAP HANA Cloud Connector

Ce Cloud connecteur relie les systèmes existants sur site avec les applications de la plateforme cloud de SAP HANA. C’est avantageux puisqu’aucune configuration du firewall sur site n’est requise.

De ce fait, le cloud (qui est peu cher et simple d’usage) peut accéder aux systèmes internes par voie externe, parmi tant d’autres avantages.

  • CitrixCloud Connector

Ce Cloud Connector ne nécessite aucune configuration du réseau ou de l’infrastructure sur site. Toutefois, le Citrix Cloud peut communiquer avec les emplacements de ressources sur site, entre autres facilités.

  • Skype for Business Cloud Connector Edition

Les sociétés n’ayant pas encore de serveur Lync Server ou Skype for Business Server en font usage. Il propose des Virtual Machines favorisant l’intégration d’une connexion PSTN avec le Phone System sur Office 365 (Cloud PBX). L’environnement téléphonique qui existe déjà peut alors être relié aux services Phone System in Office 365.  

  • Layer2 Cloud Connector

Avec ce connecteur qui ne passe pas par le coding, aucune programmation n’est requise. L’intégration de données et la synchronisation des fichiers est possible. Cela englobe plus de 100 sources de données et est utile pour diverses applications cloud. Autre utilité : il sert au backup au cœur de la société.

  • Siemens TIA Portal Cloud Connector

Le connecteur cloud de Siemens TIA Portal (Totally Integrated Automation Portal) se base grandement sur les services d’automatisation. Si une firme envisage une transition numérique, ce sera un bon allié. Il sert aussi à atteindre des interfaces locales PG/PC

Le Cloud Connector : une solution pour votre entreprise

Nombreux sont les centres de contact ayant déjà adopté cette solution. Alors, si vous recherchez un opérateur utilisant des Cloud Connectors, vous êtes au bon endroit. N’hésitez pas à nous contacter directement sur le site web.

 

Source : https://www.lebigdata.fr/cloud-connector

L’intelligence Artificielle d’Eptica Au Cœur De L’expérience client

L’intelligence Artificielle d’Eptica Au Cœur De L’expérience client

Il n’y a rien de plus frustrant qu’une expérience client dans laquelle le consommateur se sent incompris. Or, afin de remédier à cela, il faut comprendre les attentes des consommateurs pour le satisfaire au mieux. C’est la clé d’une bonne relation client. Entrepreneurs, rassurez-vous, Eptica est sur le coup !

Effectivement, ce spécialiste des solutions conversationnelles vise à proposer une expérience client digitale avec l’intelligence artificielle comme moteur. Conséquemment, il a donné vie à Vecko, un moyen de glaner des informations sur le parcours entrepris par les clients. Par la suite, les firmes, notamment celles travaillant avec les centres d’appels, seront capables d’établir des stratégies. Pour ce faire, elles se baseront sur les données CRM dévoilant les attentes des clients.

Intelligence artificielle : de l’empathie pour une expérience client aboutie !

Invité sur Frenchweb, Pascal Gauvrit, le CTO D’Eptica, précise que la transformation digitale est en plein boom depuis maintenant 5 ans. Il est nécessaire de traiter toutes les données qui ont été recueillies dans divers secteurs. Comme il y en a des masses, l’intelligence artificielle peut s’en charger. Cependant, il est important d’être précis dans les instructions, car elle n’est qualifiée que pour des missions spécifiques.

Il ajoute aussi que ce n’est pas évident d’analyser les données d’une entreprise dont la plupart sont non organisées. Or, elles comportent pourtant des informations précieuses. En les décortiquant, on peut cerner les émotions des clients ainsi que leurs attentes par rapport aux enseignes.

Vecko : l’intelligence artificielle qui vous comprend

Anne-Claire Bellec, directrice marketing d’Eptica a aussi donné son avis sur Frenchweb. Selon ses propos, l’Intelligence Vecko vise à satisfaire les clients. Si les entreprises adoptent cette technologie révolutionnaire, notamment dans les centres d’appels, une grande partie des conversations seront digitalisées. Résultat : une expérience client optimale, suite à la personnalisation.

Donc, cette intelligence artificielle d’Eptica permettra de cibler les besoins des clients. (Analyse en profondeur des demandes clients, motifs de satisfaction ou d’insatisfaction, entre autres) Puis, les agents du service consommation pourront utiliser ces informations et y apporter des solutions quand il le faut.

En se basant sur l’aspect émotionnel, les entreprises optimiseront leurs CRM et le parcours des consommateurs par la même occasion

Anne-Claire Bellec ajoute qu’une étude sur les émotions au cœur de la relation client a été faite en début 2018. 50 firmes françaises spécialisées dans des domaines divers ont été sondées. 10 % d’entre elles seulement misent sur ce facteur. Pourtant, c’est un levier qui peut faire la différence.

L’Intelligence artificielle est bénéfique pour les entreprises

Il est sans conteste que l’intelligence artificielle s’enracine de jour un jour un peu plus dans l’expérience client. Mobile, Télé, voiture, les robots nous accompagnent partout.

L’intelligence artificielle tend à s’enraciner de plus en plus dans nos mœurs. Même le chef d’État français, Emmanuel Macron, envisage d’investir la somme de 1,5 milliard d’euros dans cette technologie innovante. Son but : propulser l’Hexagone en tête des pays utilisant l’intelligence artificielle.

Aussi, en optant pour l’intelligence Vecko proposée par Eptica, les entreprises ont tout à y gagner. Service client de qualité et consommateurs satisfaits, ce qui pourrait éventuellement les fidéliser. Le retour sur investissement est donc assuré.

Des informations supplémentaires 

Vous avez des questions sur l’Intelligence artificielle et son utilité au sein des centres d’appels ? N’hésitez pas à nous laisser un petit message directement sur notre site.

 

Source :  https://www.frenchweb.fr/eptica-injecte-de-lintelligence-artificielle-dans-lexperience-client/321239

Salesforce : La BlockChain Accessible À Tous D’ici Septembre

Salesforce : La BlockChain Accessible À Tous D’ici Septembre

Connaissez-vous Salesforce ? Non ! Eh bien, il se peut que sans le savoir, vous utilisiez quelques-uns de ses outils informatiques au quotidien. En effet, cette plateforme propose des solutions innovantes impliquant les ventes, services et marketing au sein d’une entreprise afin de favoriser le contact avec le client.

Grâce à Salesforce, la personnalisation de votre CRM est possible via une plateforme unique et accessible n’importe où et dès que vous le souhaitez. Ainsi, le traitement d’informations des clients se passe au mieux dans les centres d’appels, le ciblage de leurs besoins est fait rapidement afin de pouvoir y apporter des solutions. Oui, mais la blockchain dans tout ça ?

On y vient ! Dans la même ligne de pensée, la blockchain vise optimiser la façon de traiter, d’organiser et de sécuriser les données. Et concrètement, qu’est-ce que ça donne ? Les données privées des usagers ne sont pas dispersées, pas de fuites d’informations qui pourraient s’avérer dangereuses pour les firmes ou faire saliver les hackers. Même la manipulation frauduleuse ne trouve pas de place dans les firmes, notamment parce qu’il n’y a plus de fausses factures. En somme, sécurité, gain de temps et d’argent découlent de l’adoption de la blockchain dans les firmes.

Alors, qu’en est-il des projets de Salesforces concernant cette révolution (qui en passant, sert de support au Bitcoin) en cette année 2018 ?

Le rendez-vous est pris par Salesforce

Eh bien, selon les propos de Marc Benioff, le CEO de Salesforce qui répondait à des questions dans Business Insider, il espère que tous ses clients puissent profiter de la crypto-monnaie et de la blockchain d’ici Septembre prochain. D’ailleurs, il a même pris la prochaine édition de la conférence annuelle Dreamforce (qui aura lieu du 25 au 28 septembre) comme date butoir pour ce déploiement.

Salesforce dévoilera-t-il sa stratégie concernant la Blockchain ?

Nada ! Salesforce ne dévoile pas les méthodes qui seront employées pour alimenter ses projets concernant la blockchain. Fera-til des alliances avec d’autres firmes, optera-t-il pour des développements internes ou misera-t-il sur diverses acquisitions pour favoriser l’adoption globale de cette solution innovante par ses clients ? La discrétion de l’éditeur laisse libre cours aux suppositions.

Saleforces et ses associés optimisent l’usage de la blockchain

La blockchain gagne en popularité dans le monde digital et pour cause ! Si cette solution est profitable aux entreprises, notamment dans les centres d’appels, pourquoi s’en priver ? D’ailleurs, SAP, un des concurrents de Salesforce, a pris Capgemini comme partenaire, afin d’offrir un service de blockchain. Son plan ? Emmagasiner via des blockchains, au moins 10 % du PIB mondial d’ici l’an 2027.

Salesforce n’en est pas encore là ! Toutefois, une connexion entre sa plateforme et celles de ses partenaires a déjà été mise en place. Pour ce faire, des applications accessibles sur l’AppExchange ont été utilisées. Quant aux méthodes employées, on note par exemple que la startup ChainLink qui est en relation avec Salesforce vise à relier les ressources externes aux blockchains avec la connexion des smart contracts.

Dapps.ai, une jeune firme basée en Californie est aussi un nom qui revient souvent en association avec celui de Salesforce, car ces deux têtes pensantes mettent en avant des domaines d’application des blockchains.

Plus d’informations sur la blockchain ?

Vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires concernant la blockchain et son utilité dans les centres d’appels ? Laissez-nous un petit message directement sur notre site.

La nouvelle version du logiciel Kiamo, crée par la société Conecteo promet un meilleur flux. Ceci améliorera la productivité des conseillers en centres d’appels.

Conecteo Offre Une Nouvelle Version Améliorée Du Logiciel Kiamo

C’est au Salon Stratégie Clients, qui se tient du 10 au 12 avril prochain à la Porte de Versailles à Paris, que la nouvelle version du logiciel sera dévoilée. Comme le souligne la directrice du salon Stratégie Clients, Ghislaine de CHAMBINE, cette rencontre est : « le carrefour essentiel des technologies et des enjeux pour les femmes et les hommes au service du client ».  C’est donc tout naturellement que Conecteo a choisi ce moment pour lancer la nouvelle version 6.5 de Kiamo.

Ce qu’offre le CRM Kiamo

Selon Jean-Luc Neveu, fondateur de la société Conecteo : « Kiamo gère en outre l’ensemble des flux multimédias en fonction des règles métiers, de la disponibilité et des compétences des conseillers. Nos 300 clients opèrent aussi bien dans la banque, l’assurance, la santé, le transport que dans la grande distribution, l’industrie ou le secteur public »

Le petit plus de la nouvelle version de Kiamo

Même si les précédentes versions du logiciel offraient de belles perspectives, cette dernière version se veut encore plus performante. Ceci afin d’aider au mieux les conseillers à mieux gérer la relation client.

Dans cette optique, la nouvelle version de Kiamo permettra de gérer un plus grand flux afin d’optimiser au mieux la productivité des agents. En effet, Kiamo regroupe toutes les informations clients dans un seul endroit. Cela va des échanges de mails aux CRM en passant par les coordonnées du client.

Conecteo sauveur des centres d’appels

La version 6.5 de Kiamo promet un véritable coup de pouce aux centres d’appels en général. L’optimisation de la distribution des flux offre un vrai gain de temps aux conseillers. On peut dire que la société Conecteo a pensé à tout. Va-t-elle s’arrêter là ? Que va offrir la prochaine version ? Rendez-vous peut être au Salon Stratégie Clients 2019 !

Apprendre davantage sur les divers logiciels en centres d’appels

Afin de vous documenter au mieux et de vous tenir informer par la même occasion, une chose à faire : Contactez-nous directement sur notre site web. Vous pouvez poser toutes les questions qui vous turlupinent concernant les nouvelles technologies B To B. N’hésitez pas à vous informer également de tout ce qui touche de près ou de loin à l’univers des calls centers. Ceci si vous souhaitez externaliser vos activités.

 

 

Source: http://www.relationclientmag.fr/Thematique/techno-solutions-it-1016/Breves/Conecteo-presente-nouvelle-solution-destinee-centres-contacts-329650.htm#PtDu1JBIxm0zILVS.97

https://www.lesechos.fr/partenaire/bpifrance/partenaire-1457-conecteo-un-editeur-de-logiciels-qui-ameliore-lefficacite-des-centres-de-contact-2161393.php#xtor=CS1-33?platform=hootsuite

Les nouveaux logiciels CRM devraient permettre une meilleure ergonomie, une parfaite mobilité et une vraie plateforme de data visualisation entre autres.

De Nouveaux Logiciels CRM Pour Faciliter La Gestion Clients

L’innovation en matière de nouveaux logiciels dans le monde des centres d’appels est un domaine qui évolue à la vitesse de l’éclair. Le mot d’ordre c’est la satisfaction du client. Afin d’aider dans cette démarche, plusieurs plateformes innovantes ont vu le jour. Et ce, depuis la mise en place du premier centre d’appels, il y a quelque temps déjà. L’outil phare de tout call centers qui se respecte c’est le CRM (Customer Relationship Management) ou GRC en français (Gestion de la Relation Client)

Logiciel CRM pour la gestion clients

Comme vus lors des précédents articles dédiés aux logiciels CRM, ceux-ci permettent de répondre plus efficacement aux exigences clients-prospects. Il est donc primordial de bien choisir son logiciel en fonction de son secteur d’activité. La téléprospection et le télémarketing par exemple n’auront pas les mêmes attentes vis-à-vis des informations du CRM.

Le petit plus des nouveaux logiciels CRM ?

Comme le souligne Sébastien Henrot, directeur de l’entreprise INES CRM, c’est très important d’avoir le bon logiciel en main afin notamment d’aider aux discours clients entre autres. Selon lui : « Actuellement, les CRM sont guidés par quatre grandes tendances : la facilité d’usage, la mobilité, l’omnicanal et l’intelligence artificielle. Spécialisée dans l’édition de logiciels CRM Cloud en B To B, l’entreprise INES CRM développe des solutions adaptées. Sa large offre comprend l’accompagnement des entreprises souhaitant intégrer le CRM à leur stratégie marketing. »

Promesse des nouveaux outils CRM pour les entreprises B2C et B2B

Toujours selon Sébastien Henrot « INES CRM intervient sur toutes les problématiques liées à la vente et à la gestion commerciale pour les sociétés de services. L’outil INES, paramétrable et s’adaptant au contexte métier des utilisateurs, permet de se démarquer de la concurrence. Fin avril 2018, après 18 mois de travail, INES CRM lancera une nouvelle version de son logiciel.

Un supplément d’information sur la gestion de la relation en centre d’appels ?

Vous désirez un renseignement concernant les logiciels utilisés dans les centres d’appels à travers le monde ? Écrivez-nous directement sur notre site afin de nous faire part de vos doléances concernant le secteur du BPO et des centres d’appels en général.

 

Site : http://bfmbusiness.bfmtv.com/le-tete-a-tete-decideurs/la-gestion-client-facilitee-par-les-nouveaux-crm-1411747.html

À l’heure où tout est connecté, le service client se met lui aussi à la page en se rendant facilement accessible grâce au petit bouton connecté.

La Relation Client Bientôt Gérer Grâce Au Bouton Connecté

La bonne gestion de la relation client est un sujet qui intéresse bon nombre d’entreprises. Ne dit-on pas que le client est roi ? À cet effet, bon nombre d’innovations ont vu le jour afin de satisfaire tout un chacun.  Ainsi, on a pu voir naitre les Bots, l’intelligence artificielle ou encore la gestion omnicanal. Aujourd’hui, on parle du bouton connecté, qui serait apte à apporter une solution encore plus rapide.

Le service client à portée de main

Toujours dans l’optique d’apporter le meilleur, les prestataires se veulent innovateurs afin d’être plus proches de leurs clients. Ils espèrent, ainsi, pouvoir répondre, convenablement, à l’offre et à la demande. Ce bouton connecté rejoint donc les services mobiles ainsi que l’IoT (Internet of things) afin d’en perfectionner l’usage.

Que signifie le bouton connecté ?

C’est une fonction connectée au réseau mobile que ce soit via la carte SIM ou le réseau WIFI qui enverrait directement un message aux personnes concernées. Cela va du patient ayant besoin de soins médicaux au simple client se trouvant dans un point de vente. Ainsi, à travers ce bouton magique, les commerçants, centres d’appels et autres espèrent pouvoir répondre dans la minute. Ce bouton connecté permettra de répondre correctement et rapidement aux exigences de tout un chacun.

Solution toute trouvée

Ceux évoluant dans le domaine de la relation clientèle le savent très bien ; un client satisfait est un client fidèle ! Malheureusement, l’être humain est un éternel insatisfait, et ce, malgré toute la bonne volonté mise en place pour le satisfaire. Le bouton connecté pourrait bien être la solution à cet épineux souci. En effet, la réactivité serait plus rapide grâce au digital. Ainsi, de plus en plus de centres d’appels devront bientôt avoir une cellule entièrement dédiée à ce type de service. Cela dynamiserait au maximum la gestion de la relation client tout en restant dans le sillage du btob de proximité.

Se tenir informer

Afin de ne rien manquer des nouvelles technologies, n’hésitez surtout pas à vous mettre à la page des services proposés dans les calls centers. Nous n’avons pas encore l’option du bouton connecté, mais vous pouvez utiliser la bonne vieille méthode de notre fiche contact qui se trouve sur notre site.

 

Source : http://www.itespresso.fr/press-release/le-bouton-connect-une-nouvelle-tendance-en-matire-de-relation-client